Staying Alive : une application qui sauve des vies

Staying Alive : une application qui sauve des vies

11 mars 2019 0 Par SuperBougnat

L’application Staying Alive est vraiment essentielle.
Alors que le parlement vient de voter une loi pour favoriser l’accès de la population à une formation de secourisme, afin de réduire la mort subite de l’adulte (crise cardiaque inopinée), elle accompagne les citoyens, pour sauver des vies !

Une application essentielle

Application Staying Alive

L’application Staying Alive se propose tout simplement d’aider les citoyens de nombreux pays à sauver des vies !

disponible sur Android et Iphone (voir en fin d’article), elle propose plusieurs services détaillés dans cet article :

  • Une carte des défibrillateurs automatiques.
  • Un guide des gestes qui sauvent face à un arrêt cardiaque.
  • La possibilité d’aider les secours en étant alerté pour intervenir au plus vite (“bon samaritain”).

Un nom à double sens

Le nom de l’application a deux significations :

  • Staying Alive signifie “rester en vie”, ce qui correspond bien à l’utilité de l’application.
  • Staying Alive est aussi le titre d’une célèbre chanson… dont le rythme correspond exactement à celui d’un massage cardiaque efficace ! La chantonner permet d’améliorer son rythme lorsqu’on masse une victime.

Cartographie des défibrillateurs

Cartographie dans Staying Alive

Le premier service de l’application, c’est de cartographier (dans plus de 100 pays !) les Défibrillateurs Automatiques Externes (DAE).

Ainsi, grâce à la géolocalisation, l’utilisateur peut immédiatement trouver le DAE le plus proche de lui s’il doit secourir une personne.
Connaître les appareils les plus proches de son lieu de vie, de travail ou des lieux que l’on fréquente souvent est extrêmement important, pour agir plus vite et avec sang froid, en cas de besoin.

Il est possible d’ajouter, valider ou modifier les défibrillateurs directement depuis l’application, pour aider à la maintenir à jour.

Les gestes qui sauvent

Gestes qui sauvent

L’application propose un rappel très simple des gestes à adopter face à une victime d’arrêt cardiaque :

  • Prévenir les secours (SAMU 15 / Pompiers 18 / N° d’urgence européen 112).
  • Effectuer un massage cardiaque.
  • Relayer par l’usage d’un DAE dès que possible.
  • Continuer jusqu’à l’arrivée des secours.

Un bouton “urgence” va même guider l’utilisateur, étape par étape.
Lors du massage cardiaque, des bips sonores aident le secouriste à adopter un rythme optimal.

La fonction “bon samaritain”

Même si l’application apporte une aide très concrète et utile, elle ne dispense pas de se former aux gestes de premier secours.
La formation ne dure que quelques heures, coûte très peu cher (voir est gratuite) et peut se passer auprès de multiples associations, donc l’ADPC, la Croix Rouge ou auprès des pompiers.

Les citoyen/nes qui possèdent une formation (au moins AFPS ou PSC1) peuvent rejoindre le programme “bon samaritain” de l’application Staying Alive.

Le principe est très simple : en cas d’urgence, les services de secours (SAMU / Pompiers) peuvent géolocaliser les “bon samaritains” se trouvant à proximité du lieu de l’alerte.
Ils peuvent alors les contacter par le biais de l’association pour leur demander d’intervenir avant l’arrivée des secours, et gagner ainsi de précieuses minutes pour sauver des vies.

L’inscription à ce service se fait depuis l’application et passe par un processus de validation qui impose d’envoyer une copie de son attestation ou diplôme de secourisme.

Téléchargement

Logo Android
Télécharger pour Android

Logo Apple
Télécharger pour Apple

Site officiel de l’application :
https://www.stayingalive.org/index.php?lang=fr

Staying Alive Logo
Partagez cet article :