Bougnat député

Résultats du 2nd tour des législatives en Auvergne

19 juin 2022 0 Par SuperBougnat

Voici les résultats du 2nd tour des législatives en Auvergne, dans chacune des 12 circonscriptions de la région, annoncés par le ministère de l’intérieur.
Découvrez ainsi quels sont les député/es élu/es à compter du 19 juin 2022 pour représenter les auvergnats à l’Assemblée Nationale.

Les résultats publiés ici sont ceux diffusés sur le site du ministère de l’intérieur, pas les sondages ou annonces des médias.

Voici la carte des nouveaux députés :

Fond de carte : Superbenjamin, ODbL http://opendatacommons.org/licenses/odbl/1.0/, via Wikimedia Commons

Analyse

7 députés auvergnats sont réélus : les très actifs André Chassaigne et Christine Pirès Beaune dans le Puy-de-Dôme, ainsi que Laurence Vichnievsky dans le même département, qui ne smeble pas avoir pâti de son activité assez modeste à l’Assemblée Nationale.
Avec eux, les 4 députés “Les Républicains” du Cantal et de la Haute-Loire conservent leur fauteuil au palais Bourbon, ce qui confirme l’ancrage clairement à droite de ces 2 départements du sud de l’Auvergne.

Nouveaux venus, Delphine Lingemann (Puy-de-Dôme) et Yannick Monnet conservent des sièges déjà détenus par leurs partis.
La première reprend le flambeau de Michel Fanget, représentant de la majorité présidentielle, déclaré inéligible peu avant le scrutin (et qui s’était distingué par son absence d’investissement dans son rôle de député). Le second prend la suite de Jean-Paul Dufrègne (communiste) qui passe ici la main en étant suppléant de son successeur.

Les vraies surprises de ce scrutin sont au nombre de 3 :
• L’élection de Marianne Maximi (France Insoumise) dans la métropole clermontoise, qui ravit la place de Valérie Thomas, qui paye sans doute son travail extrêmement faible à l’Assemblée comme en local.
• Le Républicain Nicolas Ray, qui élimine la député sortante Bénédicte Peyrol. Elle aussi n’a pas brillé par son travail de députée, malgré un début de mandat où elle avait la faveur des médias (et semble-t-il du Président de la République).
• Jorys Bovet sera le premier député de l’extrême droite à représenter l’Auvergne. Il a été élu face à une candidate de la gauche après qu’ils aient éliminés la députés sortante (Laurence Vanceunebrock) au premier tour. Cette dernière faisait aussi partie des députés auvergnats les moins actifs durant le précédent mandat.

Allier

1ère circonscription de l’Allier

Yannick Monnet

Parti Communiste (NUPES)

Score obtenu au second tour : 55,51 %

2ème circonscription de l’Allier

Jorys Bovet

Rassemblement National

Score obtenu au second tour : 50,22 %

3ème circonscription de l’Allier

Nicolas Ray

Les Républicains

Score obtenu au second tour : 60,98 %

Cantal

1ère circonscription du Cantal

Vincent Descœur

Les Républicains

Score obtenu au second tour : 69,02 %

2ème circonscription du Cantal

Jean-Yves Bony

Les Républicains

Score obtenu au second tour : 70,65 %

Haute-Loire

1ère circonscription de la Haute-Loire

Isabelle Valentin

Les Républicains

Score obtenu au second tour : 70,22 %

2ème circonscription de la Haute-Loire

Jean-Pierre Vigier

Les Républicains

Score obtenu au second tour : 68,35 %

Puy-de-Dôme

1ère circonscription du Puy-de-Dôme

Marianne Maximi

La France Insoumise (NUPES)

Score obtenu au second tour : 52,23 %

2ème circonscription du Puy-de-Dôme

Christine Pirès Beaune

Parti Socialiste (NUPES)

Score obtenu au second tour : 63,84 %

3ème circonscription du Puy-de-Dôme

Laurence Vichnievsky

Ensemble

Score obtenu au second tour : 53,09 %

4ème circonscription du Puy-de-Dôme

Delphine Lingemann

Ensemble

Score obtenu au second tour : 50,13 %

5ème circonscription du Puy-de-Dôme

André Chassaigne

Parti Communiste (NUPES)

Score obtenu au second tour : 69,43 %

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur [Ctrl] + [Entrée] .