Puys de la Vache et de Lassolas

Puys de la Vache et de Lassolas

21 juin 2020 0 Par SuperBougnat

Une randonnée pour gravir les Puys de la Vache et de Lassolas, célèbres monticules de pouzzolane jumeaux égueulés dont la coulée de lave a formé les lacs de la Cassière et d’Aydat.
Cette balade offre des panoramas parmi les plus impressionnants du sud de la chaîne des Puys !

En résumé

Distance : 7,6 Km
Dénivelés cumulés : ⬆ 266 mètres | 266 mètres ⬇
Durée : 3 heures
Terrain : sous-bois, pouzzolane et escaliers
Difficulté : moyenne avec passages difficiles

Je vous propose ici de commencer par le Puy de la Vache puis de redescendre par celui de Lassolas.
Ce sens a l’avantage de permettre un demi-tour au sommet du premier volcan, dont l’accès est le mieux aménagé, en cas de besoin et d’emprunter les escaliers dans le sens de la montée à mon avis moins difficile qu’en descente).
En contrepartie, la descente depuis le sommet de Lassolas se révèlera assez difficile, dans une forte pente de pouzzolane (très glissante).

J’ai testé cette rando en juin 2020.
Gardez à l’esprit que le terrain peut avoir évolué, depuis.

Le lieu

Ces deux volcans ont une forme bien particulière : alors que l’éruption projetait de la lave dans le ciel, faisant retomber les scories (pouzzolane) qui forment de nombreux volcans de la chaîne des Puys (ceux avec les beaux cratères), la lave fluide a également fait ici 2 coulées simultanées (une pour chaque volcan).
Le résultat, c’est que le fleuve de lave a emporté avec lui une partie des scories qui retombaient, empêchant la formation d’un cône parfait (comme le Pariou ou le Puy des Goules, par exemple) et donnant à la place 2 jumeaux qui semblent avoir été éventrés.

La coulée de lave en fusion ne s’est pas contentée de façonner cet endroit : s’étendant sur près de 15Km, elle a barré à deux reprises le cours d’une petite rivière (la Veyre) en formant de que l’on appelle ici une cheire (un chaos rocheux issus de lave refroidie).
Celle-ci s’est alors étendue en 2 lacs (La Cassière et Aydat) avant de reprendre son cheminement en direction de l’Allier, qu’elle rejoint aux Martres-de-Veyre.

Le nom de “Vache” viendrait de “Vatz”, qui signifie “source”.
Lassolas viendrait de “l’assourias” (“le brûlé” en auvergnat) ou de “le sel”, en raison des cristaux blancs qu’on trouve ici (sans rapport avec du sel, pourtant, ce qui rend cette hypothèse moins réaliste, selon moi).

Au début du 19ème siècle, François Dominique de Reynaud, devenu comte de Montlosier, a profondément modifié le paysage local : pastoralisme, plantations de forêt à exploiter, déviation d’un ruisseau pour créer un étang et construction de son château, en 1820).

Départ

Le départ se fait depuis le parking du château de Montlosier (qui abrite aujourd’hui la maison du parc des volcans d’Auvergne).

Le parking est gratuit et des WC et poubelles sont à disposition, ainsi qu’une aire de pique-nique, une salle hors sac et un gîte.

La marche

LA CARTE DU TRAJET :

(cliquez pour l’acheter)

Départ :
Laissez le château de Montlosier sur votre gauche, et longez la route par le sentier qui traverse l’aire de pique-nique.

1 :
Au bout du sentier, prenez le chemin sur la gauche.
(Vous pouvez profiter, à quelques mètres à droite, d’une vue sur les volcans que vous allez gravir).

2 :
Après avoir longé la prairie, à l’ombre des arbres, vous arrivez à un carrefour.
Prenez le chemin le plus à droite (qui va de nouveau longer la prairie).

3 :
Vous voici à la bifurcation qui marque le début de la boucle sur les volcans.
Prenez à droite.

4 :
Prenez les quelques marches qui montent en direction du Puy de la Vache,en délaissant tous les autres chemins de ce carrefour.

5 :
Dans une petite carrière de pouzzolane, vous pouvez admirer les sculptures “les géants égueulés” ainsi que les différentes couleurs de la lave (rouge lorsque la chaleur du cœur du volcan a permis l’oxydation du fer contenu dans la lave, noire lorsqu’elle était plus éloignée de la chaleur).

Œuvre de Marie Dura & Valentine de Larouzière

6 :
Peu après avoir commencé de monter dans le bois au-dessus de la carrière, bifurquez sur la gauche.

7 :
Attaquez les escaliers (presque 600 marches !) qui vous mèneront au sommet.

C’est là la partie la plus difficile de la randonnée.

8 :
Au sommet du Puy de la Vache, profitez de la vue magnifique sur le Sancy et les volcans les plus au sud de la chaîne des Puys.

9 :
En longeant le cratère (assez peu visible, en raison de la forêt qui envahit ses pentes), vous rejoindrez une zone plus dégagée, avec une vue sur le Puy de Lassolas et le Puy-de-Dôme, et d’impressionnantes bombes volcaniques, éjectées par le volcan il y a environ 8500 ans, lors de son éruption.

10 :
Prenez le petit sentier qui descend sur la droite pour rejoindre des escaliers, en direction du Puy de Lassolas (non signalé).

Attention, le chemin tracé ici sur la carte (en noir) et qui descend à gauche dans le cratère n’existe plus : n’envisagez pas un retour par là !

11 :
Au moment d’attaquer l’ascension du Puy de Lassolas, vous verrez un sentier qui descend sur la gauche (en pointillés rouge sur la carte).
Ce sentier est dangereux (comme indiqué par les panneaux sur place) et n’est plus balisé.
Si vous voulez renoncer au second volcan, il sera plus prudent de faire demi-tour. Ce raccourci est à réserver au marcheurs expérimentés et très bien équipés.

12 :
Après une rapide montée bien dégagée sur le flan du volcan, vous pouvez vous offrir un très court détour vers le panorama sur la gauche (chemin en bleu sur la carte).

13 :
Début de la descente dans la pente qui devient ici rapidement forte : la marche dans la pouzzolane est difficile et dangereuse (risques de glissades ou chutes).

Il s’agit ici du passage le plus dangereux de la randonnée.

14 :
En bas du chemin, admirez l’arbre remarquable qui marque la fin des difficultés et le début du cheminement dans la plaine au pieds des 2 cratères éventrés.

/!\ Cette photo est prise “en se retournant”. Vous arriverez donc du fond de l’image.

15 :
Prenez sur la droite pour terminer la boucle et rejoindre le chemin d’accès au château de Montlosier (encore 1,8 Km de marche).

Rappels importants

Équipez-vous bien : chaussures de marche, coupe-vent, eau et protections contre le soleil.
Ne randonnez jamais par temps orageux, même s’il ne pleut pas (risque d’éclair d’orage sec).
Suivez le balisage de terrain, qui a la priorité sur la carte, mais faites attention de savoir lire ce balisage et de ne pas suivre des traces inconnues.
Ne sortez pas des chemins : la nature est fragile et chaque pas la détériore un peu plus.
Tenez votre chien en laisse là où cela est demandé et toujours à proximité des troupeaux (qui ont peur des chiens et peuvent en subir de lourdes conséquences).

Quelques photos

Voir l’article dédié aux photos à 360° sur ces volcans

Respectez le balisage et les lieux traversés

Une nature belle :

Des chemins plaisants :

Des chemins ardus :

Un balisage… riche :

Des encouragements :

De l’art volcanique :

Un arbre majestueux :

Des panoramas splendides :

Sud de la chaîne des Puys et Sancy
Vers le sud, depuis le sommet du Puy de la Vache
Vers le nord, au sommet du Puy de la Vache
En arrivant au sommet du Puy de Lassolas
Au premier plan, à gauche, le Puy de la Vache
Vers le sud, depuis le Puy de Lassolas
Le bord du cratère du Lassolas
Cratère du Puy de Lassolas
La descente (dangereuse) du Puy de Lassolas, au nord du volcan
Pendant la descente, vue sur l’autre versant du Lassolas avec, dans le fond, le Puy de la Vache

Sources :
Carte d’accès : openstreetmap.org
Fond topographique : francetopo.fr
Profil : brouter.de

Tampon Ambassadeur Unesco
Partagez cet article :