Les plus beaux villages d’Auvergne

Les plus beaux villages d’Auvergne

21 janvier 2019 0 Par SuperBougnat

Les plus beaux villages d’Auvergne dont je parles ici sont ceux qui ont le label “plus beau village de France”.

Plus beaux villages de France, c’est quoi ?

En 1981, le maire de Collonges-la-Rouge (en Dordogne) lisait le livre “Les plus beaux villages de France” de Sélection du Reader’s Digest.
L’idée lui est alors venue de contacter les maires de la centaine de villages cités en leur proposant de créer une association de valorisation.

C’est ainsi que 70 maires créèrent l’association Les plus beaux villages de France en mai 1982, à Salers, dans le Cantal.

Voici le site de l’association : http://www.les-plus-beaux-villages-de-france.org.

L’accès à ce label passe par une adhésion, elle est réservée au communes de moins de 2 000 habitants qui compte au moins 2 monuments historiques et elle doit être validée par un comité d’expertise qui évalue l’aspect exceptionnel du village candidat et les projets pour sa mise en valeur dans un cadre durable et respectueux.

Les plus beaux villages d’Auvergne

L’Auvergne compte 9 villages classés parmi les plus beaux de France.
1 dans l’Allier, 2 dans le Cantal et le Puy-de-Dôme et 4 en Haute-Loire.

Carte des plus beaux villages d'Auvergne

Arlempdes

Arlempdes - La Poterne (face nord)
Torsade de Pointes – Wikipédia

À Arlempdes, au sud de la Haute-Loire, se trouvait l’un des premiers château de la Loire, qui surplombe le fleuve à 30 Km à peine de sa source.
Le village possède aussi une ancienne porte d’enceinte (la Poterne) qui daterait de 1066 pour sa partie la plus ancienne.

Blesle

Blesle
Chaps the idol – Wikipédia

Blesle se trouve en Haute-Loire, aux confins du Cantal et du Puy-de-Dôme.
Habité depuis plus de 4 000 ans, le site a vu s’élever une abbaye à la fin du IXème siècle, puis un château au XIème siècle.
Malgré les vicissitudes révolutionnaires, il reste un charmant village, bâti au pied d’une falaise d’orgues basaltiques, autour de son église romane.

Charroux

Charroux - La Tour de l'Horloge
Tiki54 – Wikipédia

Charroux, dans l’Allier, est célèbre pour sa production de moutarde depuis le XVIIIème siècle.
Autrefois, la ville était entourée d’un double rempart dont il ne subsiste qu’environ 60 mètres de murailles et deux magnifiques portes, dont la Tour de l’Horloge.
L’église Saint-Jean-Baptiste comporte un clocher octogonale du XIIIème siècle qui a la particularité d’être tronqué en diagonale. La cause reste un mystère au village, même si l’hypothèse d’une dégradation durant la révolution semble probable.

Lavaudieu

Lavaudieu - Le vieux pont, sur la Sénouire
Jean-Pol GRANDMONT – Wikipédia

Non loin de Brioude, en Haute-Loire, Lavaudieu est célèbre le cloître de son abbaye dépendant de celle de la Chaise-Dieu.
Le site s’appelait autrefois Saint-André-de-Comps avant d’être renommé au XVème siècle “Vallus Dei” (la vallée de Dieu, simplifié avec le temps en Lavaudieu).
Le village présente de nombreuses maisons campagnardes typiques, et un pont roman (le vieux pont) qui enjambe la la Sénouire.

Montpeyroux

Montpeyroux
Jean-Pol GRANDMONT – Wikipédia

Montpeyroux surplombe l’Allier, dans le Puy-de-Dôme et ses maisons s’étalent sur une butte douce, dominée par un donjon du XIIIème siècle.
La beauté de la cité réside dans l’utilisation de la pierre locale pour les construction : un arkose jaune, dont la couleur change avec le soleil, offrant des nuances très variées lorsque celui-ci se couche.

Pradelles

Pradelles
Daniel CULSAN – Wikipédia

Pradelles se trouve tout au sud de la Haute-Loire, au carrefour de l’Ardèche et de la Lozère.
Elle domine la vallée de l’Allier dont les gorges (et celles de la Loire) découpe les environs.
Si la vieille ville présente un charme évident en surface, il est intéressant de savoir qu’elle est également parcourue par de nombreux souterrains médiévaux qui permettaient aux habitants de fuir en cas de besoin, hors des murs de la cité.

Salers

Salers - Le Beffroi
B.navez – Wikipédia

Salers est un magnifique village du Cantal qui compte de nombreux bâtiment du XVème siècle, en pierre volcanique.
La cité, qui dispute à Aurillac et Saint-Flour le titre de capitale de la Haute-Auvergne, est connue pour ses vaches (Salers), ses biscuits (carrés de Salers), son fromage (le Salers) ou encore sa boisson à la gentiane (la Salers).
Bref, il faut absolument aller voir, goûter et déguster Salers, Salers, Salers !

Tournemire

Tournemire vu du château d'Anjony
B.navez – Wikipédia

Tournemire, non loin de Salers dans le Cantal, possédait autrefois un château de la famille du même nom.
Mais au XVème siècle, la famille d’Anjony vint construire son propre château tout prêt, entrainant ainsi de longues querelles qui s’achevèrent par un duel à 3 contre 3 en 1623 et le départ des Tournemire.
Le village médiéval offre aujourd’hui au regard ses maisons anciennes à toit de lause.

Usson

Usson
Jean-Pol GRANDMONT – Wikipédia

Usson est un village du Puy-de-Dôme qui s’étale sur les pentes d’un piton rocheux, au-dessus de l’Allier.
Le château d’Usson fut pendant 20 ans la prison de la Reine Margot (1585-1605). Il a été détruit plus tard sur ordre de Richelieu.
Le village est surplombé depuis 1893 par une statue de la Vierge.

Un guide et une carte officiels

     

L’association des plus beaux villages de France propose deux outils officiels pour qui veut découvrir ces lieux emblématiques du pays.

De nombreux autres ouvrages existent, bien entendu, qui présentent des sites à découvrir en France et en Auvergne.

Cet article contient des liens affiliés.
En les utilisant, si vous achetez un produit je recevrai une légère commission qui permettra de financer le site.
Vous restez bien entendu libres de vos achats tout comme je reste libre des sujets que j’aborde et de la façon dont je les traite.

Partagez cet article :