Interdictions dans le Puy-de-Dôme, pour le 14 juillet 2020

Interdictions dans le Puy-de-Dôme, pour le 14 juillet 2020

10 juillet 2020 0 Par SuperBougnat

La préfète de Clermont-Ferrand a pris un arrêté qui fixe un certain nombre d’interdictions pour plusieurs communes, en prévision des festivités du 14 juillet dans le Puy-de-Dôme.

Retrouvez ici les communes et interdictions concernées, ainsi que la durée d’effet de cet arrêté préfectoral.

Les communes concernées

  • Aubière
  • Aulnat
  • Blanzat
  • Cébazat
  • Celles-sur-Durolle
  • Châtaugay
  • Clermont-Ferrand
  • Cournon d’Auvergne
  • Gerzat
  • Issoire
  • Le Cendre
  • Lempdes
  • Lezoux
  • Peschadoires
  • Pont-du-Château
  • Riom
  • Romagnat
  • Saint-Rémy-sur-Durolle
  • Thiers
  • Vertaizon

Durée des interdictions

Du 13 juillet à minuit au 15 juillet à 8h00.
Soit les journées complètes des 13 et 14 juillet, ainsi que la nuit du 14 au 15.

Ce qui est interdit

  • Détenir ou utiliser des pétards ou des feux d’artifice sur l’espace public.
  • Distribuer, vendre ou acheter du carburant dans des récipients portables (en clair, acheter ou avoir de l’essence dans des bidons, bouteilles ou jerricans).
  • Détenir ou transporter des produits inflammables sur l’espace public (en particulier de l’essence, de l’alcool à bruler, de l’acétone ou des ammonitrates).

Les professionnels (agréés et reconnus) ne sont pas concernés : les feux d’artifices publics ne sont en rien interdits, bien entendu.

Pourquoi ces interdictions le 14 juillet dans le Puy-de-Dôme ?

La préfecture précise dans son arrêté que celui-ci vise à éviter des accidents, des blessures, des départs d’incendies ou encore des mouvements de panique dans la foule dans le contexte du risque terroriste.

Source : pxhere.com

Il est également clair qu’il s’agit de limiter le risque d’incendies de voitures ou d’attaque des forces de l’ordre à l’aide de mortiers ou cocktails Molotov.
Les communes ciblées sont sans doute celles où le risque est le plus fortement identifié.