Festival du court métrage : quelques séances recommandées

Festival du court métrage : quelques séances recommandées

25 janvier 2019 0 Par SuperBougnat

Je vous propose de découvrir quelques séances originales ou incontournables du festival du court métrage, jour après jour.

Bien entendu, il n’est pas possible de savoir à l’avance quels seront les meilleurs films en compétition et donc les meilleures séances.
Aussi, je me concentre sur les séances hors compétition.

Samedi 2 février

Les séances VOTE, salle Conchon à 14H, 15H et 16H.
Attention, 160 places seulement : mieux vaut venir tôt.

Comme chaque année, le festival présente des innovations et cette année, ce sont ces séances interactives.

Le film Tantale se consomme portable en main.
Le Président de la République doit prendre des décisions concernant l’organisation de futurs Jeux Olympiques et ce sont les spectateurs qui décident de ses choix !

Dimanche 3 février

La séance Enfants, salle Jean Cocteau à 16H.
Séance gratuite mais il faut retirer sa place à l’avance (voir mes bons plans).

10 films adaptés aux enfants dès 3 ans (et aux grands aussi, toujours !).
Ce programme est l’un des plus réputé du festival du court métrage et l’ambiance y est particulière, grâce aux rires des enfants.

Séances supplémentaires le mercredi 6 à 14H et 16H et le samedi 9 à 15H (salle Boris Vian).

Salle Jean Cocteau

Lundi 4 février

La séance F1, au Rio à 17H.

Je sais, j’ai dit que j’allais me concentrer sur les programmes hors compétition… Mais mettre en avant le Rio, ce cinéma associatif du nord de Clermont, ça vaut le coup !

Après cette séance, une rencontre avec les réalisateurs présents est organisée, et ça, c’est régulier au Rio :
F2 à 14H, F8 le mardi, F4 et F5 le mercredi, F7 et F9 le jeudi, F10 et F11 le vendredi.

Mardi 5 février

Lumières numériques, au Capitole, à 15H.

7 films choisis par les organisateurs du festival, considérés comme de petits trésors et restaurés en numérique.

C’est la promesse d’une séance de qualité incontournable !

Mercredi 6 février

La séance Canada 4, à Hospital, à 19H.

Parce-que, quand même, c’est le thème de la rétrospective de cette année !
Parce-que, aussi, la séance semble variée, riche et accessible.

Il y aura de l’animation, de la fiction et même un documentaire.
Il y aura de la nature, de l’écologie, du suspens, du paranormal, du sérieux et (sans doute) de l’humour.

Drapeau du Canada flottant au vent

Jeudi 7 février

Pas de recommandation ce jeudi (mais il n’en manque pas, bien entendu).

A la place, je vous propose de participer à la soirée KARAOKÉ, au Petit Vélo, à 22H15.

Une soirée spéciale sur le Canada et le Québec, qui ne sera pas sans rappeler la scène pythique du film Mommy.
Venez chanter, vous déhancher et vous enjailler !

Vendredi 8 février

Ciné-Piscine, au stade nautique Pierre de Coubertin, à 21H30.

Grande nouveauté de l’édition 2014 du festival du court métrage, les séances à la piscine sont devenues des classiques,à vivre au moins une fois !

Au choix, une place dans les gradins (il y fait chaud) ou carrément une place dans l’eau, sur les fauteuils gonflables, face à l’écran géant.

Une première séance aura aussi lieu à 19H30.

Ciné-Piscine

Samedi 9 février

La séance en audio-description, Salle Conchon, à 20H15.

L’audio-description c’est une autre façon de “regarder” un film.
En plus des images et des sons de l’histoire, une voix off raconte les éléments visuels du film, décrivant les personnages, décors et costumes par exemple, afin de rendre le film accessible aux mal-voyants et aveugles.

Une expérience que je vous recommande et qui peut aussi se vivre avec un bandeau sur les yeux.

Dimanche 10 février

La séance Vercingétorix, au Rio à 18H et 20H30.

Le festival se termine le samedi soir, mais le Rio joue traditionnellement les prolongations le dimanche !

Le Vercingétorix, c’est le nom des principales récompenses du festival (nos Oscars ou Césars à nous, quoi) et cette séance propose tout simplement de découvrir le palmarès annoncé la veille au soir !

Vercingétorix Court Métrage
Un Vercingétorix
(source : site du festival)
Partagez cet article :