Améliorer les cartes de l’Auvergne

Améliorer les cartes de l’Auvergne

8 janvier 2019 0 Par SuperBougnat

Améliorer les cartes de l’Auvergne, sur Internet et GPS c’est utile et c’est facile !
Laissez-moi vous présenter 3 service essentiels et faciles d’accès.

Et lancez-vous, vous aussi, dans l’amélioration des cartes auvergnates !

Google Maps

Cet outil est le plus connu et le plus utilisé (largement repris par de nombreux sites, même si désormais cet usage est payant et risque de diminuer).

On peut modifier quoi ?

Ce n’est pas le service qui permet le plus de le personnaliser, ni le plus facilement.
Mais cela est possible !

On peut assez facilement ajouter ou modifier des lieux (les POI = Point Of Interest / Points d’intérêt) : changer une adresse, un nom, un horaire, par exemple.
On peut également suggérer des modifications ou des créations de routes, qui seront alors étudiées par Google.

Les changements sont en général pris en compte assez rapidement (quelques minutes à quelques heures).

On fait comment ?

Accéder au menu de Google Maps, à gauche de la page :

Menu Google Maps

Dans le bas du menu, on trouve une option pour ajouter une nouvelle adresse, ou pour envoyer un commentaire.
Passer par “envoyer un commentaire” permet ensuite de signaler une erreur (comme une route à créer ou modifier) : il suffit de se laisser guider.

Choix menus Google Maps

Waze

Waze est actuellement l’application de GPS la plus utilisée. Ce service a supplanté Tomtom grâce à son application mobile, sa gratuité et son aspect communautaire très fort.

Cet outil créé par une société israélienne a depuis été racheté par Google et les liens sont étroits entre le moteur de recherche et l’application GPS.

On peut modifier quoi ?

À peu près tout ! Mais pas tout de suite…

On peu créer des lieux, des routes, modifier le tout et même créer le “décor” autour de la route (rivières, forêts, etc…).

Tout le monde peut éditer la carte, mais pour éviter les erreurs, les débutants ne peuvent pas éditer directement les routes les plus fréquentées (ils peuvent demander le déverrouillage de la zone ainsi travailler sous l’œil d’un éditeur expérimenté qui va les aider).

On fait comment ?

Il suffit de se connecter au site Waze Map Editor et on crée son compte ou on utilise son compte Waze si on en a déjà un (mieux vaut utiliser le navigateur Chrome).

On clique sur un élément et on peu le modifier… Mais il va falloir apprendre les usages en vigueur, pour faire un travail efficace et utile.
Le système de verrouillage va empêcher un débutant de détruire par erreur une portion de nationale hyper fréquentée (ouf !), ce qui permet de prendre ses marques, de se faire aider et de progresser.

Plus on fait d’éditions de la carte, plus on marque de points et plus on monte de niveau, ce qui donne des droits plus importants et une autonomie plus grande.

Waze Map Editor

Le travail d’édition peut ici être très poussé, alors il est important de bien lire (et relire) le Wiki dédié et de passer par le forum officiel.

Et pour juste signaler un problème ?

Il est possible de demander à la communauté bénévole de modifier Waze pour vous.

Pour cela, le plus simple est de passer par l’application, qui permet de signaler des problèmes. Dans ce cas, il est important de mettre un commentaire précis, pour aider à comprendre votre signalement et le traiter au mieux.
Il se peut que vous receviez des messages via l’application, pour donner des précisions.

Vous pouvez aussi passer par le forum, bien entendu, et créer de nouveaux lieux (ou en modifier) directement depuis l’application.

Menu Waze

OpenStreetMap

Contrairement aux deux autres outils abordés ici, OpenStreetMap n’est pas un projet commercial, mais un projet libre et ouvert, un peu comme Wikipedia, par exemple.

L’objectif ici est de cartographier le monde et de mettre ensuite gratuitement les données à la disposition de tout le monde… Et OSM (son petit nom) va très loin dans la cartographie !
De quoi améliorer les cartes de l’Auvergne en profondeur.

On peut modifier quoi ?

Tout ! jusqu’au moindre petit détail.

Ici, vous pouvez tracer les rues, les bâtiments, mais aussi les escaliers, les portails, les clôtures et jusqu’aux lampadaires dans les rues !
On est clairement sur un projet de cartographie totale, qui permet ensuite des usages illimités (et donc pas réservés aux GPS).

On fait comment ?

Il suffit de se connecter sur le site d’OpenStreetMap, de chercher la zone que l’on veut éditer et de cliquer sur “modifier”.
Il faut avoir un compte pour éditer, mais ensuite il n’y a pas de limites particulières.

Menu OSM

L’outil est tellement puissant qu’il peut même devenir un peu confus au début. Mieux vaut donc commencer par éditer des choses simples (les rues, les bâtiments) et découvrir petit à petit le reste.

Le mieux reste de lire les articles prévus pour débuter et de visiter le forum dédié.

OpenStreetMap

Conclusion

L’Auvergne est une région qui est globalement moins bien documentée et couverte par ces services, comparée aux grandes zones urbaines.

Il est donc important que des éditeurs volontaires concourent à améliorer les cartes de l’Auvergne (et au-delà) qui sont aujourd’hui des outils d’utilité publique.
Et il y en a pour tous les goûts : du commercial au libre, du GPS au projet encyclopédique !

N’hésitez pas : éditez !

Smiley Lunettes
Partagez cet article :